IL ETAIT UNE FOIS ...

  • Josette
  • /
  • 11 février 2019
  • Vu 283 fois

Petite histoire :

Après avoir cherché parmi les associations sur le quartier, un porteur d'un "Espace de Vie Sociale" sur Marlioz, la CAF de Savoie s'est finalement tournée vers le Conseil Citoyen de Marlioz, acteur identifié comme fédérateur sur le quartier depuis juin 2015, et mis en place par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 dans les quartiers prioritaires. 

Pourquoi ce choix du Conseil Citoyen ?

Le Conseil Citoyen s'inscrit dans une démarche de co-construction avec les habitants, les associations et les acteurs économiques. Tous ses membres sont des bénévoles qui exercent  leur action  en toute indépendance, neutralité et transparence vis-à-vis de tous les acteurs locaux, que ce soient les pouvoirs publics, les associations ou les collectivités.  Il créé du dialogue avec les habitants en organisant  des concertations, des  tables rondes, des réunions, des soirées festives. Il est l'oreille à l'écoute des besoins et des souhaits des habitants et la voix qui les relaye auprès des pouvoirs publics. Il a aussi établit des liens avec les associations du quartier.

Comment créer cet "Espace de Vie Sociale"  dit EVS ?

Un EVS  doit être porté par une association.

Le conseil citoyen a dû créer une association portée par ses membres devenus "membres fondateurs" de l'EVS. Cela a engendré beaucoup de travail, sous forme de concertations, de réunions avec la CAF de Savoie,  l'URACS (Union Rhône-Alpes des Centres Sociaux) qui a produit un travail de  restitution remarquable en amont),  la Fédération des Espaces de Vie Sociale des 2  Savoie (qui a aidé dans la création de l'association),  la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations), Grand Lac, la Ville d'Aix-les-Bains, et le CCAS.

Pourquoi un EVS à Marlioz ?

L'objectif est de créer du lien social entre les associations, les habitants, les partenaires de l'EVS, les collectivités. Partager des idées, des projets, des envies et faire émerger des actions propices en sortant de chez soi, en sortant de sa solitude, en allant vers les autres, en échangeant avec les autres. Allez prendre un café ou un thé, par exemple, le vendredi matin. Se poser et parler un peu ensemble. Organiser des sorties avec les familles.

Pour faire connaître aussi toutes les actions engagées sur Marlioz par les associations déjà en place. Envisager d'autres actions et accueillir d'autres associations désireuses de profiter de cet  EVS  tout nouveau. Toutes les bonnes volontés sont bienvenues.